AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu' Tunisie / Nabeul : Les agrumes, pilier de l’agriculture nationale
Photo Illustration : Wikipedia

Nabeul : Les agrumes, pilier de l’agriculture nationale

Le ministre de l’Agriculture a récemment effectué une visite cruciale dans la région de Nabeul, inscrivant ainsi son déplacement dans le suivi de la campagne agrumicole et le lancement des opérations d’exportation des précieuses oranges maltaises. Cette visite a mis en lumière le rôle central des agrumes dans le paysage agricole national.

Lors de son passage au Cap Bon, le ministre a souligné l’importance stratégique du secteur des agrumes, le classant comme le troisième produit le plus vital pour l’économie tunisienne, juste derrière l’huile d’olive et la variété de datte renommée « Deglet Ennour ». Ces agrumes sont non seulement essentiels pour la sécurité alimentaire nationale mais aussi pour la génération de revenus en devises.

« Les agrumes occupent une place prépondérante dans notre production agricole nationale. Ils sont le moteur de notre économie agricole, fournissant des bénéfices substantiels et contribuant à la stabilité financière du pays », a déclaré le ministre lors de son discours au cœur de cette région agrumicole.

Outre le focus sur les agrumes, le ministre a également abordé une question brûlante : la prétendue pénurie de fourrage. Rejetant catégoriquement ces allégations, le ministre a souligné que les enquêtes menées dans plusieurs gouvernorats ont clairement démontré le contraire.

« Les informations circulant sur une pénurie significative de fourrage ne sont pas fondées. Nos enquêtes révèlent que les quantités de fourrage fournies par l’État excèdent de 50 à 60 % les besoins réels. Nous sommes pleinement engagés à garantir la disponibilité des ressources nécessaires pour soutenir nos éleveurs et maintenir la santé du bétail », a-t-il affirmé avec conviction.

Lire aussi : Les premières oranges maltaises tunisiennes exportées vers la France

Cette déclaration devrait apaiser les inquiétudes liées à la disponibilité des aliments pour le bétail, soulignant l’engagement du ministère à maintenir un approvisionnement adéquat pour soutenir le secteur de l’élevage. La visite du ministre à Nabeul a ainsi offert une perspective éclairante sur l’importance des agrumes dans le panorama agricole national, tout en dissipant les rumeurs de pénurie de fourrage qui ont récemment circulé.

Partager

Regardez aussi

Gabès : Une croissance de 37% dans les exportations de primeurs géothermiques

Dans un développement significatif pour le secteur agricole, les exportations de primeurs issues de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *