AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
mardi 18 juin 2024
Accueil / Actu Entreprises / Comment investir dans l’agriculture en Tunisie

Comment investir dans l’agriculture en Tunisie

L’agriculture en Tunisie, avec son cadre législatif favorable et ses nombreuses incitations, se positionne comme une destination de choix pour les investisseurs dans les secteurs de l’agriculture, de la pêche et des services connexes. Que ce soit pour les promoteurs locaux ou étrangers, le pays offre des opportunités d’investissement attractives, sous réserve de respecter les réglementations en vigueur.

Les investisseurs intéressés, qu’ils soient tunisiens ou étrangers, peuvent lancer leurs projets après avoir déposé une déclaration d’investissement auprès de l’Agence de Promotion des Investissements Agricoles (APIA) à Tunis ou dans les chefs-lieux des gouvernorats. Cette démarche, préalable au démarrage des activités, permet de bénéficier des multiples avantages offerts par le cadre légal tunisien.

Certaines activités spécifiques, comme la collecte de lait, les pépinières, l’agriculture biologique, et l’aviculture, nécessitent toutefois le respect de cahiers des charges stricts, garantissant ainsi des normes de qualité élevées et la durabilité des pratiques agricoles.

Lire aussi : La Banque Tunisienne de Solidarité lance un programme de crédit aux profit des petits agriculteurs

Les étrangers, qu’ils soient résidents ou non-résidents, peuvent également investir dans le secteur agricole tunisien, principalement par la location de terres agricoles. Ils ont la possibilité de détenir 100 % du capital social des sociétés agricoles, leur offrant une flexibilité et un contrôle total sur les opérations. Cependant, il est impératif de noter que ces investissements ne peuvent en aucun cas conduire à l’appropriation des terres agricoles par les promoteurs étrangers, une mesure visant à protéger le patrimoine foncier national.

Des incitations multiples pour encourager les exportations.

Pour stimuler davantage l’investissement, la Tunisie a mis en place divers outils d’incitations, complétés par des mécanismes destinés à encourager les exportations. Ces mesures visent à renforcer la compétitivité des produits agricoles tunisiens sur les marchés internationaux et à attirer davantage d’investissements dans le pays.

Avec une législation favorable, des incitations attractives, et une ouverture vers les partenariats internationaux, la Tunisie se distingue comme un acteur majeur et prometteur dans le secteur agricole et halieutique. Pour les investisseurs cherchant à explorer de nouvelles opportunités, le pays offre un environnement propice à la croissance et au développement durable.

Pour plus d’informations, les investisseurs sont invités à contacter l’Agence de Promotion des Investissements Agricoles (APIA) ou à visiter le site officiel de l’agence.

L’agriculture mais aussi la pêche.

L’investissement étranger dans le secteur de la pêche est encouragé, mais sous une forme particulière : il doit obligatoirement se faire en partenariat avec des promoteurs locaux. Cette disposition vise à assurer une collaboration étroite et un partage des compétences entre investisseurs étrangers et locaux. Dans ce cadre, les investisseurs étrangers peuvent détenir jusqu’à deux tiers du capital des entreprises de pêche, favorisant ainsi un contrôle substantiel tout en maintenant une implication locale significative.

Partager

Regardez aussi

La Tunisie se prépare à briller au Salon APAS SHOW 2024 à Sao Paolo

Le Centre de Promotion des Exportations (CEPEX) de Tunisie est sur le point de présenter …

Un commentaire

  1. Bonjour

    Pouvez vous me recommander un bon professionnel pour suivre un projet dans la région de Tunis ?
    J’habite à Paris et j’ai un terrain familial d’olivier que je souhaiterai réhabiliter.

    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *