AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
samedi 3 décembre 2022
Accueil / Actualités / Actu' Tunisie / Les fruits et légumes turcs dans le viseur de l’UE

Les fruits et légumes turcs dans le viseur de l’UE

Les fruits et légumes turcs signalés à 33 reprises pour excès de pesticides.

Au total, les fruits et légumes turcs ont généré 33 alertes pour excès de pesticides, 57% de celles générées par tous les pays qui ont vendu des légumes et des fruits dans l’UE en avril.

Le système d’alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux (RASFF) a détecté à 22 reprises un excès de pesticides dans les poivrons arrivés de Turquie sur les marchés communautaires, entre le 1er et le 30 avril.

Au total, le RASFF a signalé 58 cas dans lesquels un excès de pesticides a été constaté dans des fruits et légumes arrivant sur les marchés communautaires en provenance de différents pays, qu’il s’agisse d’États membres ou de pays tiers, selon les données préparées par Hortoinfo du RASFF.

Près de six de ces alertes sur dix, 56,9 %, correspondent à des fruits et légumes importés de Turquie avec 33 alertes au total, suivies par l’Égypte avec 7 et l’Équateur et l’Ouganda avec 4 alertes chacun.

Excès de pesticides dans les fruits et légumes turcs

Dans les importations de fruits et légumes de Turquie, le produit dans lequel un excès de pesticides a été constaté le plus souvent au cours du mois d’avril est le poivron, dans lequel les analyses ont détecté un excès de pesticides à 22 reprises. Le raisin à 6 reprises et le citron à 4 caisses, sont les produits horticoles qui succèdent aux piments.

Regardez aussi

L’Algérie veut numériser le secteur de l’élevage

L’ère de la numérisation prend de l’ampleur en Algérie et profite dorénavant à l’élevage de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.