×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
dimanche 25 septembre 2022
Accueil / Actualités / Actu' Tunisie / 1 éleveur tunisien sur 2 a dû vendre une partie de son bétail 
Lait
Lait - ph : DR

1 éleveur tunisien sur 2 a dû vendre une partie de son bétail 

Pour résister à la crise actuelle, 1 éleveur tunisien sur 2 a dû se résoudre à vendre une parti de son bétail.

C’est une récente étude de l’institut arabe des chefs d’entreprises (IACE) qui dévoile ce chiffre. 56% des éleveurs tunisiens subissent directement la crise liée à la guerre Russie-Ukraine.

L’approvisionnement en céréales et les coûts de l’énergie ont directement impacté les agriculteurs du monde entier, et la Tunisie n’est pas en reste.

C’est ainsi qu’une enquête sur l’impact du conflit russo-ukrainien sur le secteur agricole a été menée récemment par l’IACE pour déterminer les pertes engendrées.

Pour les agriculteurs tunisiens, l’impact est important puisque 56% des éleveurs du pays affirment avoir dû vendre des animaux pour résister. Le pessimisme est même général puisque pour ces mêmes éleveurs, il faut s’attendre à une pénurie sur les marchés laitiers, puisqu’ils sont 90% d’entre eux à affirmer s’attendre à cette tendance de fond. 20% d’entre eux annoncent même que cette pénurie sera constatée dès juillet 2022. Les plus optimistes, 60% d’entre eux, l’annoncent à septembre 2022.

Rappelons que le président de la Synagri s’est récemment montré inquiet quant à l’agriculture tunisienne dans son ensemble.

Regardez aussi

Lait

UTAP : Augmenter le prix du lait d’environ un dinar pour sauver le secteur laitier

L’augmentation du prix du lait de 800 millimes au minimum est salutaire pour le secteur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.