AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu' Tunisie / Nouvelles autorisations pour l’irrigation avec des eaux usées dans le Gouvernorat de Siliana
eau
Eau - ph : DR

Nouvelles autorisations pour l’irrigation avec des eaux usées dans le Gouvernorat de Siliana

La commission régionale chargée du suivi et du contrôle de l’utilisation des eaux usées traitées pour l’irrigation a récemment donné son feu vert à six dossiers parmi les dix déposés dans le gouvernorat de Siliana. Cette décision marque une étape cruciale dans l’exploitation responsable des ressources hydriques dans un contexte de changement climatique et de faibles précipitations.

Selon Ali Slimi, chef du département des eaux et de l’équipement rural au commissariat régional au développement agricole de Siliana, les 6 dossiers approuvés concernent une superficie totale de 13,5 hectares, divisée entre 11,5 hectares de fourrages et 2 hectares d’amandiers. Cette initiative vise à répondre aux défis actuels en matière d’approvisionnement en eau pour l’agriculture dans la région.

La commission régionale spécialisée examine actuellement d’autres dossiers similaires, soulignant ainsi l’importance croissante de l’utilisation d’eaux usées traitées dans le contexte agricole. Avec le changement climatique et les conditions météorologiques défavorables qui touchent le pays, cette approbation témoigne de la nécessité d’explorer des solutions novatrices pour garantir la durabilité des pratiques agricoles.

Ali Slimi a insisté sur l’importance du respect des conditions d’utilisation de ces eaux, conformément à la circulaire conjointe publiée le 10 novembre 2023 par les ministères de la santé, de l’intérieur et de l’agriculture. Cette circulaire vise à accélérer et simplifier les procédures d’autorisation de l’exploitation des eaux usées traitées, établissant ainsi un cadre réglementaire pour une utilisation sécurisée et efficace de ces ressources.

Il est également à noter que la superficie d’irrigation dans la zone irriguée publique de Mediouna, dans la délégation de Siliana-Nord, s’étend sur 76 hectares. Ces terres sont réparties entre 31 hectares de fourrages et 45 hectares d’arbres fruitiers. Selon les informations fournies par la même source, les quantités d’eau pompées quotidiennement atteignent environ 3700 mètres cubes, soulignant ainsi l’importance de diversifier les sources d’approvisionnement en eau pour soutenir l’agriculture locale.

Cette décision marque un pas en avant significatif dans la gestion des ressources hydriques, démontrant l’engagement continu des autorités locales envers des pratiques agricoles durables et innovantes.

Partager

Regardez aussi

Gabès : Une croissance de 37% dans les exportations de primeurs géothermiques

Dans un développement significatif pour le secteur agricole, les exportations de primeurs issues de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *