AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Technique / Dossier / L’agriculture en Tunisie : panorama, défis et perspectives
semences
ph : DR

L’agriculture en Tunisie : panorama, défis et perspectives

L’agriculture est un secteur clé de l’économie tunisienne. Elle emploie environ 25% de la population active et contribue à hauteur de 10% au PIB national. Dans cet article, nous allons explorer le paysage agricole tunisien, les défis auxquels il est confronté et les perspectives d’avenir.

Panorama de l’agriculture tunisienne

L’agriculture en Tunisie est caractérisée par une grande diversité de cultures, allant des céréales (blé, orge) aux fruits et légumes (olives, dattes, agrumes), en passant par les produits laitiers et les viandes. Le pays est également connu pour sa production de phosphates, utilisés comme engrais pour les cultures.

La plupart des exploitations agricoles sont de petite taille, avec une moyenne de 5 hectares. Cela peut rendre difficile la modernisation et la mécanisation de l’agriculture. Le manque d’infrastructures de stockage et de transport peut également poser des problèmes pour la commercialisation des produits.

Défis de l’agriculture tunisienne

L’un des principaux défis auxquels l’agriculture tunisienne est confrontée est le changement climatique. Les sécheresses et les températures élevées ont un impact sur la production agricole, en particulier dans les régions les plus arides du pays. Les ressources en eau sont également limitées, ce qui rend l’irrigation plus difficile.

Un autre défi est la concurrence des importations. La Tunisie importe une grande quantité de produits alimentaires, ce qui peut réduire les prix que les agriculteurs locaux peuvent obtenir pour leurs produits. Les pratiques agricoles traditionnelles et l’utilisation d’engrais chimiques peuvent également affecter la qualité des sols et de l’eau.

Perspectives pour l’agriculture tunisienne

Malgré ces défis, l’agriculture tunisienne a un potentiel important. Le pays dispose d’un savoir-faire agricole ancestral, qui peut être valorisé par une agriculture biologique de qualité. Les exportations de produits agricoles tunisiens, tels que les dattes, sont en croissance constante. Le gouvernement tunisien a également lancé plusieurs initiatives pour soutenir l’agriculture, comme l’octroi de subventions pour l’achat de matériel agricole ou la création de zones d’agriculture biologique.

Conclusion

L’agriculture tunisienne est un secteur clé de l’économie nationale, mais il est confronté à de nombreux défis. Les changements climatiques et la concurrence des importations sont les principaux obstacles à surmonter. Cependant, le potentiel agricole de la Tunisie est important, et des initiatives gouvernementales et privées peuvent aider à développer un secteur agricole durable et rentable pour l’avenir.

Partager

Regardez aussi

Agriculture biologique

Bio Expo 2022 fait honneur à l’agriculture biologique tunisienne

Le projet Mashrou3i détermine son apport pour l’agriculture biologique tunisienne. La 12ème édition de Bio …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *