AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu' Tunisie / Une récolte de fraises historique à Nabeul
fraises
fraises - photo : DR

Une récolte de fraises historique à Nabeul

Dans une annonce qui a suscité l’enthousiasme parmi les agriculteurs de la région, Imed El Bay, le président de l’Union locale de l’agriculture à Nabeul, a révélé aujourd’hui que la récolte de fraises cette année s’annonce exceptionnelle. Avec une superficie cultivée de 300 hectares sur les 470 initialement prévus, la région de Nabeul semble être sur le point de réaliser un record historique.

La production de fraises devrait atteindre une impressionnante quantité de 20 000 tonnes cette année, dépassant ainsi de manière significative les 16 000 tonnes enregistrées l’année dernière. Cette réussite témoigne du dévouement et de l’expertise des agriculteurs de la région, qui ont surmonté divers défis pour atteindre ces résultats impressionnants.

Cependant, derrière cette réussite apparente, les agriculteurs de Nabeul font toujours face à des obstacles majeurs qui menacent la durabilité de leur activité. La pénurie d’eau persistante demeure l’un des principaux défis, mettant en péril la croissance continue de cette culture prospère. Les coûts élevés des plants de fraises, évalués à 1200 millimes par unité, ajoutent une pression financière supplémentaire sur les agriculteurs.

Outre la question de l’eau et des coûts des plants, les agriculteurs doivent également faire face à une augmentation significative des coûts des intrants agricoles. Les prix en hausse des engrais et de la main-d’œuvre représentent des défis financiers supplémentaires pour les exploitants agricoles de la région.

Malgré ces obstacles, Imed El Bay reste optimiste quant à l’avenir de l’agriculture à Nabeul. Il souligne l’importance de trouver des solutions durables pour surmonter ces défis, que ce soit par le biais de technologies d’irrigation plus efficaces, de subventions gouvernementales pour alléger les coûts ou d’autres initiatives visant à soutenir le secteur agricole.

Partager

Regardez aussi

Gabès : Une croissance de 37% dans les exportations de primeurs géothermiques

Dans un développement significatif pour le secteur agricole, les exportations de primeurs issues de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *