AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
mardi 18 juin 2024
Accueil / Actualités / Actu internationales / La Tunisie et le FADES signent un accord de 100 millions de Dinars pour le développement agricole
Ph : DR

La Tunisie et le FADES signent un accord de 100 millions de Dinars pour le développement agricole

Le 22 mai 2024, un accord de financement d’une valeur de 10 millions de dinars koweïtiens, équivalant à 100 millions de dinars tunisiens, a été signé entre le Ministère de l’Économie et de la Planification de Tunisie et le Fonds Arabe pour le Développement Économique et Social (FADES). Cet accord vise à soutenir un projet de développement agricole intégré dans le bassin de l’oued Tassa, situé dans le gouvernorat du Kef.

La ministre de l’Économie et de la Planification, Feryel Ouerghi Sabïi, et le directeur général du FADES, Bader Mohamed Saad, ont paraphé cet accord lors des réunions annuelles conjointes des instances financières arabes tenues au Caire, les 21 et 22 mai. Ce projet agricole se compose de plusieurs segments essentiels, dont la protection des terres agricoles contre l’érosion, l’aménagement hydraulique, la prévention des inondations dans les grandes plaines, le développement des forêts, l’amélioration des pistes agricoles, l’approvisionnement en eau potable, et le développement de systèmes de valeur ajoutée. L’objectif est également d’encourager la réalisation de petits projets agricoles durables et générateurs de revenus.

Les deux parties ont souligné l’importance cruciale de la coopération financière et technique entre la Tunisie et le FADES, ce dernier étant un partenaire clé dans le processus de développement de la Tunisie. Bader Mohamed Saad a exprimé la volonté du FADES de continuer cette collaboration constructive et d’examiner les projets de développement prioritaires nécessitant un soutien financier et technique.

En marge de cette signature, Mme Ouerghi a participé aux réunions des conseils des gouverneurs des instances financières arabes, incluant le FADES, la Société arabe pour l’investissement et l’assurance des exportations, et la Banque arabe pour le développement économique en Afrique. Elle a également assisté à la réunion du conseil des actionnaires de l’instance arabe d’investissement et de développement agricole, présidée cette année par la Tunisie.

Lire aussi : La coopération agricole italo-tunisienne toujours plus solide

Lors de réunions bilatérales avec les présidents de ces institutions, Mme Ouerghi a discuté des moyens de renforcer la coopération pour faire face aux défis actuels, notamment ceux liés au changement climatique et à la sécurité alimentaire. Elle a également rencontré ses homologues égyptiens, Hela Saïd et Rania Machat, pour explorer les opportunités de coopération économique et de partenariat avec le secteur privé, en vue d’accélérer le développement économique des deux pays.

La ministre a profité de sa visite pour rencontrer des membres de la Chambre de commerce égyptienne et plusieurs hommes d’affaires. Cette réunion a été l’occasion de promouvoir les opportunités d’investissement en Tunisie et de discuter des réformes en cours visant à améliorer le climat des affaires. Mme Ouerghi a invité les participants à assister au Forum de l’investissement en Tunisie, prévu les 12 et 13 juin, soulignant que cet événement permettra aux investisseurs égyptiens de découvrir les possibilités de partenariats fructueux entre les deux pays.

Cet accord de financement marque une étape significative dans le renforcement des relations économiques entre la Tunisie et le monde arabe, et souligne l’engagement de la Tunisie à développer son secteur agricole et à promouvoir des projets durables et inclusifs.

Partager

Regardez aussi

Soliman: Restitution d’un terrain domanial agricole de l'état de 56,5 hectares

Zarzis : Les autorités reprennent un terrain de 13 hectares environ

Les autorités régionales en charge des domaines de l’État et des affaires foncières de Médenine …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *