AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu' Tunisie / Taux de remplissage des barrages estimé à 33%
barrage Mellègue ou barrage de Nebeur
barrage Mellègue ou barrage de Nebeur - Ph : voyage-tunisie

Taux de remplissage des barrages estimé à 33%

Taux de remplissage des barrages : Un espoir renouvelé pour la gestion de l’eau en 2024.

Le 19 janvier 2024, l’Observatoire national de l’agriculture (Onagri) a annoncé une augmentation significative du taux de remplissage des barrages en Tunisie, offrant une lueur d’espoir pour la gestion de l’eau dans le pays. Avec un taux global de 33%, cette nouvelle suscite des perspectives optimistes pour les secteurs agricoles et la sécurité hydrique.

Selon les données fournies par l’Onagri, deux barrages majeurs, Sidi Salem et Sidi Barrak, ont enregistré des taux de remplissage encourageants de 33,7% et 44%, respectivement. Ces chiffres marquent une amélioration significative par rapport à la même période de l’année précédente.

Les réserves totales des barrages s’élèvent désormais à 763,9 millions de mètres cubes, comparées à 632,579 millions de mètres cubes enregistrés à la même date en 2023. Cette augmentation remarquable de près de 20% en un an suggère une meilleure gestion des ressources hydriques et une réponse positive aux défis liés à l’eau.

Cette amélioration du taux de remplissage est cruciale pour le secteur agricole, qui dépend fortement de l’approvisionnement en eau pour assurer des récoltes optimales. Une disponibilité accrue d’eau contribuera à soutenir les agriculteurs et à renforcer la sécurité alimentaire dans le pays.

Les autorités compétentes saluent cette évolution positive, soulignant les efforts continus déployés pour optimiser la gestion de l’eau, y compris des politiques de conservation et des incitations à l’utilisation responsable de l’eau. Cependant, elles soulignent également la nécessité de maintenir cet élan positif et d’explorer davantage de solutions durables pour garantir une gestion efficace des ressources hydriques à long terme.

L’augmentation du taux de remplissage des barrages en 2024 n’est pas seulement une bonne nouvelle pour l’agriculture, mais aussi pour la population en général. Une meilleure disponibilité de l’eau signifie également une amélioration des conditions de vie, avec des retombées positives sur d’autres secteurs tels que l’industrie et le tourisme.

Partager

Regardez aussi

Gabès : Une croissance de 37% dans les exportations de primeurs géothermiques

Dans un développement significatif pour le secteur agricole, les exportations de primeurs issues de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *