AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu' Tunisie / Les récentes pluies font du bien au moral des agriculteurs
Irrigation
Irrigation - photo : DR

Les récentes pluies font du bien au moral des agriculteurs

Vers une gestion durable de l’eau pour garantir l’abondance des produits alimentaires à des prix abordables.

En ce début de mois de janvier, les marchés regorgent de fruits et de légumes, offrant une variété alléchante à des prix abordables pour tous. Pommes de terre, tomates, poivrons, oignons, salades, carottes, agrumes tels que les oranges et les mandarines, ainsi que les pommes sont disponibles en abondance. Une aubaine pour les consommateurs qui peuvent se réjouir des récentes pluies ayant alimenté en eau les barrages, contribuant ainsi à la prospérité des cultures.

Cependant, derrière cette apparente abondance se cachent des défis et des préoccupations qui nécessitent une réflexion approfondie. Les récentes données indiquent une augmentation de 0,6% des produits alimentaires en décembre 2023, attribuée principalement à la hausse des prix des légumes de 4,6%. Les taux de variation annuels ont atteint 14,1% pour les légumes frais et 12,5% pour les fruits frais au cours de l’année écoulée.

Le manque de pluie, un élément bien connu dans cette région, n’est pas le seul coupable de cette tendance à la hausse des prix. Deux autres facteurs majeurs ont contribué à cette situation préoccupante. Tout d’abord, la flambée des prix des engrais chimiques a suscité des critiques virulentes de la part de l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (Utap). Cette augmentation des coûts de production a inévitablement été répercutée sur les prix des produits alimentaires.

En outre, le recul des surfaces dédiées aux cultures maraîchères, attribué au réchauffement climatique et à la raréfaction des précipitations, a exacerbé les pressions sur l’offre. Les agriculteurs se voient contraints de revoir leurs pratiques et d’adapter leurs cultures face à des conditions climatiques de plus en plus imprévisibles.

Face à ces défis, les experts soulignent la nécessité d’une gestion plus durable de l’eau. Les appels à valoriser l’eau verte et à compter davantage sur les cultures stratégiques résonnent avec une urgence accrue. Il est impératif que les autorités suivent de près les campagnes agricoles, révisent le mode de gouvernance actuel et mettent à jour les lois régissant le système de l’eau.

Chaque goutte d’eau doit être exploitée judicieusement pour garantir la sécurité alimentaire et maintenir des prix abordables pour tous. Un appel à l’action est lancé pour sensibiliser à l’importance cruciale de l’eau dans l’agriculture et promouvoir des mesures concrètes en faveur d’une utilisation efficace des ressources hydriques.

Alors que les étals des marchés regorgent de produits frais en ce début d’année, il est primordial de ne pas laisser l’optimisme occulter les réalités qui exigent une action immédiate. La gestion durable de l’eau se profile comme la clé pour assurer une abondance continue de produits alimentaires à des prix raisonnables, préservant ainsi la sécurité alimentaire de la nation.

Partager

Regardez aussi

Gabès : Une croissance de 37% dans les exportations de primeurs géothermiques

Dans un développement significatif pour le secteur agricole, les exportations de primeurs issues de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *