AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
jeudi 30 mai 2024
Accueil / Actualités / Actu' Tunisie / Kef : Les grandes cultures menacées à cause de la sécheresse
secheresse
photo : pxhere

Kef : Les grandes cultures menacées à cause de la sécheresse

Le président de l’Union régionale de l’agriculture et de la pêche (URAP) au Kef, Mounir Laabidi, sonne l’alarme concernant les récentes conditions climatiques. L’absence de précipitations combinée à une hausse significative des températures menace sérieusement le bon déroulement de la saison agricole, en particulier pour les grandes cultures.

La sécheresse et la chaleur intense ont déjà commencé à causer des dommages, principalement en raison du manque d’eau d’irrigation, en particulier pour les cultures fourragères. Mounir Laabidi a déclaré à l’Agence TAP que certaines étendues de cultures sont déjà endommagées, en particulier dans le sud du gouvernorat, où l’absence totale de pluie met en péril les cultures.

La situation reste préoccupante pour les agriculteurs, car la saison des pluies, normalement attendue pour revitaliser les cultures, n’a pas encore montré de signes significatifs. Cette absence de précipitations pourrait avoir un impact dévastateur sur les récoltes à venir, compromettant ainsi la sécurité alimentaire de la région.

Face à cette crise imminente, les autorités locales et les organisations agricoles doivent intensifier leurs efforts pour soutenir les agriculteurs touchés. Des mesures d’urgence, telles que la fourniture d’eau d’irrigation et le soutien financier, pourraient atténuer les pertes et aider les agriculteurs à traverser cette période difficile.

En attendant, les agriculteurs du Kef restent dans l’attente de précipitations salvatrices qui pourraient offrir un répit bienvenu à leurs cultures. Cependant, avec les prévisions météorologiques incertaines, l’avenir de l’agriculture dans la région reste suspendu à un fil, tandis que les agriculteurs espèrent que des solutions seront rapidement trouvées pour contrer les effets dévastateurs de cette sécheresse.

Partager

Regardez aussi

Soliman: Restitution d’un terrain domanial agricole de l'état de 56,5 hectares

Zarzis : Les autorités reprennent un terrain de 13 hectares environ

Les autorités régionales en charge des domaines de l’État et des affaires foncières de Médenine …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *