AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu' Tunisie / Les exportations céréalières russes vers la Tunisie atteignent un nouveau pic de 412 000 Tonnes
Cereales
Cereales - ph : DR

Les exportations céréalières russes vers la Tunisie atteignent un nouveau pic de 412 000 Tonnes

La Russie affiche des performances exceptionnelles dans ses exportations de céréales vers la Tunisie au cours du premier semestre de la campagne agricole 2023/2024.

Selon un article de AfricanManager basé sur les données du centre d’analyse de Rusagrotrans, les exportations de blé ont atteint un nouveau record de 412 000 tonnes entre juillet et décembre. Ce chiffre représente une augmentation impressionnante de 50% par rapport aux 278 000 tonnes exportées pendant l’ensemble de la campagne agricole précédente. De plus, ces chiffres dépassent même le record précédent de 306 000 tonnes établi lors de la campagne agricole 2017/2018.

Il est intéressant de noter que le blé dur a joué un rôle majeur dans cette croissance, représentant un tiers des exportations totales, selon les informations fournies par le centre d’analyse.

Les exportations d’orge n’ont pas été en reste, affichant également une augmentation significative pour atteindre 248 000 tonnes au cours de la période de juillet à décembre. Ces chiffres dépassent largement les 160 000 tonnes enregistrées pour l’ensemble de l’année agricole 2022/2023. Les experts soulignent que les exportations d’orge russe vers la Tunisie ont déjà atteint des sommets record de plus de 510 000 tonnes lors de la campagne agricole 2020/2021, et il est estimé que ce chiffre pourrait être égalé, voire dépassé, au cours de la présente saison.

Les relations commerciales entre la Russie et la Tunisie dans le secteur des céréales ont également été confirmées au niveau politique. Lors d’une conférence de presse en Tunisie, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré toujours à la même source que la Tunisie avait exprimé son intérêt pour une augmentation des importations de céréales russes. Lavrov a souligné l’importance de la commission intergouvernementale, qui reprendra ses travaux au premier trimestre de l’année prochaine, pour surveiller et soutenir ces processus.

« Aujourd’hui, nous avons confirmé notre intérêt pour que la commission intergouvernementale, qui reprendra ses travaux au premier trimestre de l’année prochaine, surveille tous ces processus et donne une impulsion politique là où c’est nécessaire, » a déclaré le ministre Lavrov.

Ces chiffres impressionnants témoignent de l’essor des échanges commerciaux entre la Russie et la Tunisie dans le secteur des céréales, ouvrant de nouvelles perspectives économiques pour les deux nations.

Rappelons que le Maroc et l’Algérie aussi ont fait le choix du blé russe pour 2024.

Partager

Regardez aussi

Gabès : Une croissance de 37% dans les exportations de primeurs géothermiques

Dans un développement significatif pour le secteur agricole, les exportations de primeurs issues de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *