AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu' Tunisie / L’Etat récupère une parcelle de 10 hectares à Fondouk El-Jédid à Grombalia (Nabeul)
terrain domanial agricole “Henchir El Ghorfa”
Terrain domanial agricole “Henchir El Ghorfa” - ph : TAP

L’Etat récupère une parcelle de 10 hectares à Fondouk El-Jédid à Grombalia (Nabeul)

Le ministère des Domaines de l’État et des Affaires foncières a récemment annoncé la récupération d’une vaste étendue de terre domaniale agricole à Nabeul, dans le cadre d’une opération coordonnée visant à mettre fin à une exploitation illégale.

Située à Fondouk El-Jédid à Grombalia, cette parcelle de 10 hectares a fait l’objet d’une action décisive de la part de la direction régionale de Nabeul. Les autorités locales, régionales et sécuritaires ont conjointement participé à cette opération, exécutée en stricte conformité avec une décision d’évacuation émise par la gouverneure de Nabeul.

Le ministère des Domaines de l’État et des Affaires foncières a souligné que cette récupération s’inscrit dans le cadre de la lutte contre les exploitations illégales de terres domaniales, affirmant la détermination du gouvernement à faire respecter les lois régissant l’utilisation de ces ressources précieuses.

La cérémonie de récupération s’est déroulée en présence de représentants du ministère, des autorités locales et régionales, attestant de l’importance accordée à cette démarche par les différentes strates administratives. Les responsables ont souligné l’importance de garantir la légalité dans l’utilisation des terres agricoles, tout en mettant en avant le rôle crucial de telles actions pour préserver les droits fonciers de l’État.

Après la récupération, la terre a été confiée à l’Office des terres domaniales, qui aura pour mission de la gérer en attendant sa réaffectation dans les meilleurs délais. Cette étape revêt une importance capitale dans le processus visant à restaurer l’intégrité des terres domaniales et à les mettre à disposition de manière transparente et conforme à la législation en vigueur.

Les autorités ont également rappelé que de telles actions ne visent pas seulement à punir les contrevenants, mais également à dissuader toute tentative future d’exploitation illégale des terres domaniales, soulignant ainsi la volonté du gouvernement de maintenir un équilibre entre le développement agricole et la préservation de l’environnement.

Cette opération de récupération marque une étape significative dans les efforts continus du gouvernement visant à assurer une gestion responsable et équitable des terres domaniales, contribuant ainsi à renforcer la sécurité foncière et à promouvoir un développement agricole durable dans la région.

Partager

Regardez aussi

Gabès : Une croissance de 37% dans les exportations de primeurs géothermiques

Dans un développement significatif pour le secteur agricole, les exportations de primeurs issues de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *