AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu' Tunisie / La détaxation des importations de lait en poudre et de beurre ne satisfait pas les agriculteurs

La détaxation des importations de lait en poudre et de beurre ne satisfait pas les agriculteurs

Le coût de production d’un litre de lait dépasse actuellement 1,65 dinars, alors que le prix payé au producteur n’est que de 1,14 dinars.

En Tunisie, la nouvelle loi de finances présentée le 26 décembre dernier prévoit la détaxation des importations de lait en poudre et de beurre en 2023. Face à la volonté du Ministère de finances, visant l’approvisionnement du marché laitier local pour éviter une rupture d’approvisionnement, les agriculteurs demandent toujours une augmentation du prix de vente du lait pour sauver leur production.

La filière laitière tunisienne est en proie à une crise sans précédent, rappelle le site Kapitalis. Comme l’indique l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP), les quantités de lait collectées quotidiennement en Tunisie sont d’environ 1,4 million de litres, face à une consommation moyenne journalière de 1,8 million de litres. De plus, le stock de la réserve stratégique se situe actuellement à 5 millions de litres, contre un stock de 40 millions de litres à la même période de l’année précédente.

La détaxation des importations de lait en poudre et de beurre pourrait en effet stimuler les importations pour rendre la marchandise disponible et éviter ainsi la rupture de l’approvisionnement. Cependant, la problématique des agriculteurs ne sera pas résolue. Ces derniers demandent une augmentation du prix de vente du lait pour continuer à produire. Aujourd’hui, le coût de production d’un litre de lait dépasse 1,65 dinars, alors que le prix payé au producteur n’est que de 1,14 dinars.

Partager

Regardez aussi

Gabès : Une croissance de 37% dans les exportations de primeurs géothermiques

Dans un développement significatif pour le secteur agricole, les exportations de primeurs issues de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *