AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu' Tunisie / Saisie de matériel pour lutter contre les forages sauvages à Kairouan
Eau
Eau - ph : DR

Saisie de matériel pour lutter contre les forages sauvages à Kairouan

Opération de saisie d’équipements de forage à Kairouan dans la lutte contre les forages sauvages.

Les autorités de la Direction des ressources hydriques ont intensifié leurs efforts dans la région de Kairouan pour lutter contre le phénomène inquiétant des forages sauvages, qui menace la durabilité des ressources hydriques dans un contexte de changements climatiques et de diminution des précipitations.

Dans le cadre de cette lutte, les agents de la Direction des ressources hydriques, en collaboration avec les autorités sécuritaires locales, ont récemment effectué une saisie significative d’équipements de forage dans deux zones distinctes de la région.

La première opération s’est déroulée dans la région de Baïl, une délégation de la municipalité de Waslatiya. Selon directinfo les agents ont réussi à mettre la main sur des équipements de forage anarchiques, soulignant l’importance de protéger le domaine public hydraulique dans cette région.

La deuxième saisie a eu lieu dans la région de Jouyou, une délégation de Zaghoud, également sous l’égide de la municipalité de Waslatiya. En collaboration avec les autorités sécuritaires locales, les agents ont confisqué une machine de forage, un générateur électrique, sept tuyaux en acier, et d’autres équipements utilisés pour des forages illégaux.

Cette action s’inscrit dans un contexte où le forage de puits sauvages a atteint des proportions alarmantes précise la même source. Selon les données publiées par le ministère de l’Agriculture, des ressources hydriques et de la pêche maritime, le taux d’exploitation des nappes phréatiques a augmenté de manière significative en 2021, enregistrant une hausse de 14,5 % par rapport à 2017, passant de 117 % à 134 %.

L’Observatoire national de l’agriculture a également révélé des statistiques préoccupantes, signalant une augmentation spectaculaire du nombre de forages sauvages. En 2021, pas moins de 2 792 forages illégaux ont été recensés, contre 4 631 en 2017.

Cette montée en flèche du forage illégal exerce une pression sans précédent sur les ressources hydriques, compromettant leur durabilité et exacerbant les effets néfastes des changements climatiques. Les autorités locales et nationales intensifient donc leurs actions pour sensibiliser et dissuader la pratique des forages sauvages, tout en renforçant les mesures répressives à l’encontre des contrevenants.

Cette opération de saisie d’équipements de forage à Kairouan témoigne de l’engagement des autorités à protéger les ressources hydriques cruciales, soulignant l’importance de l’implication de la communauté dans la préservation de cet élément vital pour l’avenir de la région.

Partager

Regardez aussi

Gabès : Une croissance de 37% dans les exportations de primeurs géothermiques

Dans un développement significatif pour le secteur agricole, les exportations de primeurs issues de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *