AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
lundi 30 janvier 2023
Accueil / Actualités / Actu' Tunisie / Pas de nouvelles cultures irriguées à Jendouba
Irrigation
Irrigation - photo : DR

Pas de nouvelles cultures irriguées à Jendouba

Des travaux ont été entamés par le CRDA de Jendouba pour renouveler les réseaux d’eau d’irrigation sur 10 000 ha.

Le commissariat régional au développement agricole (CRDA) à Jendouba, en Tunisie, appelle les agriculteurs à ne pas programmer de nouvelles cultures irriguées durant le reste de la saison agricole 2022-2023. Ainsi, les agriculteurs doivent se contenter d’irriguer les plantations déjà existantes.

Suite au manque persistant de pluies et l’enregistrement d’une baisse sans précédent au niveau des réserves des barrages de la région tunisienne de Jendouba, le CRDA, via un communiqué publié le 6 janvier, invite les intervenants dans le secteur agricole à la rationalisation et la bonne gouvernance dans l’exploitation de l’eau d’irrigation, rapporte le média Tunisie-Tribune.

Jusqu’au 6 janvier, le barrage de Bouhertma ne dépassait pas les 22 millions m3 pour une capacité totale de stockage de plus de 140 millions m3. Aussi, le taux de remplissage du barrage de Mellègue ne dépasse pas les 34 %. D’après la même source, les experts tunisiens estiment que le taux des eaux gaspillées dans les réseaux d’irrigation a dépassé les 36 % dans le gouvernorat de Jendouba. Ainsi, des travaux ont été entamés par le CRDA de la région. Le but étant de renouveler les réseaux d’eau d’irrigation d’une zone de 10 mille hectares, en vue d’assurer une meilleure gestion de l’eau et une lutte contre le gaspillage.

Regardez aussi

Cereales

Huiles alimentaires et céréales : 3 navires ukrainiens sont en route pour le Maroc et la Tunisie

Le Maroc et la Tunisie s’attendent à recevoir de la farine de tournesol transporté par …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.