AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
jeudi 18 juillet 2024
Accueil / Actualités / Actu internationales / En Algérie, le ministre de l’agriculture fait les frais de la hausse des prix de la pomme de terre
Pommes de terre - ph : DR
Pommes de terre - ph : DR

En Algérie, le ministre de l’agriculture fait les frais de la hausse des prix de la pomme de terre

Un incident inattendu a scellé le destin du ministre de l’Agriculture, Abdelhafid Henni. Tout a basculé lors d’une séance parlementaire houleuse où le prix exorbitant de la pomme de terre a été au cœur d’un échange tendu avec un journaliste.

La réponse brusque du ministre a provoqué un séisme politique, révélant les pressions croissantes sur le gouvernement pour contenir la hausse des prix des produits alimentaires de base.

Plongez dans les détails de cet événement clé qui a changé la donne en Algérie du ministère de l’agriculture et explorez les enjeux économiques et sociaux qui ont conduit au limogeage du ministre de l’Agriculture.

L’article complet sur : Agriculture en Algérie

Partager

Regardez aussi

L’Algérie et le Maroc dans le top des pays arabes possédant le plus de bétail en 2024

Selon le site “World Population Review” le classement des pays arabes possédant le plus de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *