AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
mardi 18 juin 2024
Accueil / Actualités / Actu' Tunisie / Alerte au mildiou : Le Ministère de l’Agriculture appelle à la vigilance
Pommes de terre - ph : DR
Pommes de terre - ph : DR

Alerte au mildiou : Le Ministère de l’Agriculture appelle à la vigilance

Le mildiou menace les cultures : le ministère de l’Agriculture appelle à une action préventive immédiate.

Le ministère de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche a émis une alerte ce jeudi concernant une menace sérieuse pour les cultures agricoles. En effet, l’émergence du mildiou, un parasite particulièrement redouté, met en péril les cultures de pommes de terre, de tomates de saison, de vignes et de cucurbitacées.

Les conditions climatiques actuelles sont particulièrement favorables à la prolifération de ce parasite. Pour cette raison, le ministère exhorte les producteurs à redoubler de vigilance et à entreprendre immédiatement des traitements préventifs en utilisant des fongicides autorisés. Cette mesure proactive est jugée indispensable pour contrer cette maladie épidémique, réputée pour sa propagation rapide et les pertes significatives qu’elle peut engendrer.

Dans son communiqué, le ministère met en avant plusieurs recommandations clés pour les agriculteurs :

1. Traitements préventifs : Utilisation de fongicides autorisés pour prévenir l’apparition du mildiou.
2. Vigilance accrue : Surveillance régulière des cultures pour détecter rapidement toute apparition de la maladie.
3. Retraitements adaptés : Application de nouveaux traitements chaque fois que les conditions climatiques deviennent favorables à l’apparition du mildiou.
4. Gestion des pesticides : Prise en compte de la durée d’efficacité des traitements précédemment appliqués et respect de la rotation entre les différentes familles chimiques autorisées pour éviter le développement de résistances chez le champignon responsable du mildiou.

Conseils aux Agriculteurs

Le ministère insiste sur l’importance de ne pas sous-estimer la menace que représente le mildiou. Il est crucial que les agriculteurs suivent de près les recommandations et mettent en œuvre les traitements conseillés. Une surveillance constante et une réaction rapide peuvent faire la différence entre une récolte saine et des pertes catastrophiques.

Pour des informations détaillées et des conseils personnalisés, le ministère invite les agriculteurs à contacter les bureaux régionaux et centraux. Ces bureaux sont prêts à fournir toute l’assistance nécessaire pour aider les producteurs à protéger efficacement leurs cultures contre le mildiou.

Face à cette alerte, la mobilisation des agriculteurs est essentielle. Le ministère de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche reste à leur disposition pour fournir soutien et expertise. La lutte contre le mildiou nécessite une vigilance constante et une action préventive rigoureuse. Les producteurs sont appelés à agir rapidement pour éviter des pertes significatives et assurer la santé de leurs cultures.

Partager

Regardez aussi

Soliman: Restitution d’un terrain domanial agricole de l'état de 56,5 hectares

Zarzis : Les autorités reprennent un terrain de 13 hectares environ

Les autorités régionales en charge des domaines de l’État et des affaires foncières de Médenine …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *