AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
jeudi 30 mai 2024
Accueil / Actualités / Actu internationales / L’agriculture au coeur de la priorité de l’Oxfam

L’agriculture au coeur de la priorité de l’Oxfam

Oxfam lance un appel à candidatures pour soutenir les PME en Tunisie avec l’appui de l’Italie.

L’ambassadeur d’Italie en Tunisie, Fabrizio Saggio, a souligné l’engagement continu de la Coopération italienne en faveur d’un modèle de développement inclusif et durable, axé sur l’innovation et le transfert de compétences, lors d’une récente déclaration. Cette déclaration a été faite à l’occasion de l’annonce d’un nouvel appel à candidatures par l’organisation internationale Oxfam.

Oxfam a révélé hier le lancement d’un appel à candidatures destiné aux micro, petites et moyennes entreprises (MPME) ainsi qu’aux entreprises sociales opérant dans les secteurs du tourisme, de l’artisanat et de l’agriculture dans les gouvernorats de Sfax, Mahdia, Siliana et Tozeur. L’objectif de cet appel est d’offrir des subventions et un accompagnement technique à ces entreprises.

Un total d’une centaine d’entreprises sera présélectionné pour bénéficier d’un soutien technique et interpersonnel, y compris des séances de coaching et des rencontres avec les acteurs locaux. Ce processus conduira à l’élaboration d’un Plan de Résilience et de Développement (PRD) spécifique pour chaque entreprise sélectionnée. Un comité d’évaluation examinera ensuite les PRD pour sélectionner les 80 entreprises qui recevront un financement, selon Oxfam.

Les entreprises intéressées pourront soumettre leur candidature via une plateforme numérique activée à partir du 23 octobre 2023. L’annonce de cet appel à candidatures a été faite lors d’une réunion organisée par Oxfam dans le cadre du projet Sumud (Résilience), qui s’est tenue au siège régional de l’Agence italienne pour la coopération au développement (Aics) à Tunis.

Ce projet, financé à hauteur de 3,5 millions d’euros par l’Aics en Tunisie, est mis en œuvre par Oxfam en partenariat avec Avsi, Shanti, Apad et Regione Toscana, en collaboration avec les Ministères de l’Agriculture, du Tourisme et de l’Artisanat, ainsi que les autorités nationales et locales.

Le Directeur de l’Aics Tunis, Andrea Senatori, a déclaré que ce projet fait partie des initiatives visant à soutenir et à promouvoir l’entrepreneuriat conformément à la programmation stratégique de la Coopération italienne en Tunisie. Son objectif est de contribuer à résoudre en partie le problème du chômage, en particulier chez les jeunes et dans les régions marginalisées.

Hania Aswad, directrice d’Oxfam en Tunisie, a affirmé que le projet Sumud est aligné sur les objectifs et la stratégie d’Oxfam Global, et qu’il répond étroitement à de nombreuses priorités de développement de la Tunisie pour la période 2023-2025, notamment l’autonomisation économique des groupes vulnérables à faible revenu.

Parmi les priorités du projet figure également l’adoption d’une gouvernance économique et financière renforçant la résilience et la durabilité. L’ambassadeur d’Italie en Tunisie, Fabrizio Saggio, a rappelé l’engagement de longue date de la coopération italienne en faveur de ce type d’initiatives visant à promouvoir un modèle de développement inclusif, durable, générateur d’emplois et tourné vers l’innovation et le transfert de compétences.

Lancé en 2022, le projet Sumud vise à renforcer la résilience des MPME et des entreprises sociales actives dans le tourisme, l’artisanat et l’agriculture dans les gouvernorats de Sfax, Mahdia, Siliana et Tozeur, face aux défis économiques et au changement climatique. Le projet prévoit un soutien financier et technique de plus d’un million d’euros réparti sur les quatre gouvernorats cibles.

Partager

Regardez aussi

Agriculture biologique

Les exportations agricoles bio tunisiennes en croissance

Selon les derniers chiffres publiés par l’Observatoire National de l’Agriculture (ONAGRI), les recettes issues de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *