AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu' Tunisie / Un nouveau terrain domanial récupéré à Siliana
Soliman: Restitution d’un terrain domanial agricole de l'état de 56,5 hectares
ph illustration : TAP

Un nouveau terrain domanial récupéré à Siliana

Dans une démarche déterminée visant à assurer la transparence et la conformité des transactions liées aux biens domaniaux, la Direction Régionale des Biens de l’État et des Affaires Foncières à Siliana a remporté une victoire significative aujourd’hui. Les autorités ont réussi à récupérer une parcelle domaniale agricole, s’étendant sur une impressionnante superficie de 34 hectares, qui était illégalement détenue par un particulier ne respectant pas les conditions contractuelles.

Cette propriété récupérée est composée de deux parcelles distinctes. La première est située dans le secteur de Jama de la délégation de Siliana Nord, tandis que la seconde se trouve dans le secteur de Sidi Mansour de la délégation de Siliana Sud.

Le processus de récupération a été orchestré en stricte conformité avec une décision d’évacuation émise par le gouverneur de la région, marquant la détermination des autorités à faire respecter la légalité. L’opération s’est déroulée en présence de toutes les parties impliquées, soulignant ainsi l’engagement des autorités locales à préserver l’intégrité des biens domaniaux.

La parcelle récupérée a été remise à la Cellule de Gestion n°3, relevant de l’Office des Terres Domaniales. Cette étape préliminaire marque le début d’un processus de réaffectation minutieux, qui sera réalisé dans les plus brefs délais, conformément aux réglementations en vigueur.

Cette action résolue démontre l’engagement des autorités de Siliana à lutter contre l’acquisition illégale de biens domaniaux et à assurer que ces ressources précieuses soient gérées de manière transparente et conforme aux lois en vigueur. Elle envoie également un message clair quant à la volonté des autorités de faire respecter les conditions contractuelles associées à l’exploitation de ces biens, soulignant ainsi la primauté du droit dans la région.

Les citoyens et les acteurs locaux saluent cette initiative, considérant qu’elle renforce la confiance dans les institutions gouvernementales et contribue à l’instauration d’un climat propice à la croissance économique et au développement durable de la région.

Partager

Regardez aussi

Gabès : Une croissance de 37% dans les exportations de primeurs géothermiques

Dans un développement significatif pour le secteur agricole, les exportations de primeurs issues de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *