AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
jeudi 30 mai 2024
Accueil / Actualités / Actu internationales / Le manque d’eau inquiète l’Egypte qui doit se préparer
barrage Mellègue ou barrage de Nebeur
Barrage photo illustration

Le manque d’eau inquiète l’Egypte qui doit se préparer

L’Egypte se prépare à des conditions de production extrêmes.

L’importance des nouvelles variétés résistantes et des technologies agricoles modernes augmente en Égypte, car les températures extrêmes et les pénuries d’eau semblent de plus en plus probables à l’avenir.

Compte tenu des conditions, l’eau est un sujet clé. « Les gens doivent forer plus profondément et plus souvent pour atteindre l’eau », explique un professionnel. « Il y a des experts qui disent que d’ici 2025, il sera très évident qu’il y aura une pénurie d’eau. Il y a des discussions sans fin sur le barrage en Éthiopie et sur la façon dont il nous affecte ici en Égypte, c’est donc une inquiétude quant à l’impact sur l’agriculture.

La technologie agricole moderne alternative devient de plus en plus importante. C’était une bonne étape de passer à l’irrigation goutte à goutte, mais ce n’est probablement pas suffisant. La culture hydroponique aidera les cultures à avoir besoin de moins d’eau.

Étant donné que l’Égypte importe environ 90 % de son blé, principalement de l’Ukraine et de la Russie en guerre, des efforts sont faits pour réduire la dépendance du pays.

Partager

Regardez aussi

Agriculture biologique

Les exportations agricoles bio tunisiennes en croissance

Selon les derniers chiffres publiés par l’Observatoire National de l’Agriculture (ONAGRI), les recettes issues de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *