×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / L’inflation atteint 15% en Egypte, la vente de fruits et légumes peine
Fruits - ph : Pixabay
Fruits - ph : Pixabay

L’inflation atteint 15% en Egypte, la vente de fruits et légumes peine

L’inflation en Égypte a officiellement atteint 14,7% en juin, affectant les importations et obligeant les consommateurs à réduire leurs dépenses d’épicerie

L’inflation a grimpé en flèche en Égypte suite à l’invasion de l’Ukraine par la Russie, obligeant les Égyptiens à réduire leurs dépenses d’épicerie.

Un vendeur de fruits du Caire, Hanna Ayyad, a déclaré que ses clients ne pouvaient se permettre qu’une fraction de ce qu’ils achetaient auparavant selon CNN.

« Certaines personnes achetaient 5 kg ou 10 kg de fruits », a-t-il déclaré. « Maintenant, ils peuvent acheter 1 kg ou 2 kg au maximum. »

Dans un supermarché du Caire, Haya Aref a déclaré qu’elle recherchait désormais des légumes moins chers et cultivés localement comme l’option la plus abordable et la plus saine.

L’inflation en Égypte a officiellement atteint 14,7 % ce mois-ci, contre 5 % en juin dernier.

En mars, alors que les réserves de devises étrangères chutaient, le gouvernement a entamé une dévaluation limitée de la livre égyptienne, qui a perdu 17 % de sa valeur en quelques jours seulement.

Ceci, combiné à d’autres mesures gouvernementales, a rendu l’importation plus difficile, affectant à la fois les consommateurs et les entreprises.

En échange d’un prêt de 12 milliards de dollars, le FMI a exigé l’introduction de nouveaux impôts sur le revenu, la vente d’actifs publics et la réduction des subventions énergétiques et alimentaires.

Des experts comme Amr Adely, chercheur au Carnegie Endowment for International Peace, ont prédit l’instabilité sociale et les troubles dans le pays, a rapporté l’Association internationale du barreau, soulignant les récentes émeutes du printemps au sujet de l’approvisionnement en pain et le soulèvement de 2011 qui appelait à « la perle, liberté et justice sociale. » précise FruitNet.

Regardez aussi

Irrigation

L’investissement agricole dégringole en Tunisie

Les opérations d’investissement du secteur agricole ont considérablement baissé ces cinq dernières années. Selon un …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.