×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
dimanche 25 septembre 2022
Accueil / Actualités / Actu internationales / Fraises : En Italie des prix 40% inférieurs à l’année dernière !
fraises
fraises - photo : DR

Fraises : En Italie des prix 40% inférieurs à l’année dernière !

Italie : Les prix des fraises sont jusqu’à 40 % inférieurs à ceux de l’année dernière.

Dans le sud de l’Italie, la campagne de fraises 2022 a été marquée par des événements climatiques résolument défavorables. Les températures, surtout au cours des trois premiers mois de l’année, n’ont pas été douces et la luminosité très faible, affectant ainsi à la fois les rendements et la qualité des fruits.

En avril, avec le retard des variétés demi-tardives, on observe une concentration de l’offre supérieure à la moyenne, ce qui entraîne une dépréciation du produit. Un autre facteur rendant la campagne complexe est la pénurie importante de main-d’œuvre qui, en particulier en Basilicate, conduit à un abandon progressif des champs, bien en avance sur les années précédentes. Pour le moment, il n’y a pas de différence de prix entre les variétés sur les marchés. Les prix restent bas, avec des pointes de -40% par rapport à la même période l’an dernier.

Un commerçant d’Émilie-Romagne affirme que la saison a commencé avec une dizaine de jours de retard. Cela fait reculer les ventes, les produits locaux étant également présents sur les marchés européens au même moment. Les prix des fraises ont ralenti ces derniers jours. Le commerçant ajoute qu’un de ses clients suisses s’est vu proposer des fraises de Belgique à un prix inférieur à celui des fraises italiennes, ce qui ne s’était jamais produit auparavant. C’est un signe qu’il y a une production élevée même dans les pays qui ne sont pas quantitativement importants.

Mais il y a des rapports selon lesquels il y a aussi une bonne production en Allemagne et donc les exportations italiennes ralentissent. L’Émilie-Romagne (région de Cesena) et la Vénétie (région de Vérone) sont actuellement en pleine production. De nombreux producteurs ont un excédent de production et ont donc dû revendre leur production à certains magasins discount.

Un grossiste du nord de l’Italie dit qu’actuellement, les fraises sont cotées en gros entre 2,50 et 3 euros/kg. L’essentiel de la production vient d’Émilie-Romagne, mais les produits du sud de l’Italie, notamment de la Basilicate, ne manquent pas.

Source : Hortidaily

Regardez aussi

Lait

UTAP : Augmenter le prix du lait d’environ un dinar pour sauver le secteur laitier

L’augmentation du prix du lait de 800 millimes au minimum est salutaire pour le secteur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.