×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
dimanche 25 septembre 2022
Accueil / Actualités / Actu' Tunisie / Des agro-combinats de Jendouba cumulent une dette de 51 millions de dinars
Fourrages
Fourrages - photo : DR

Des agro-combinats de Jendouba cumulent une dette de 51 millions de dinars

Les groupements agricoles de Badrouna, Kedia et Chemtou, appartenant au gouvernorat de Jendouba, ont 51 millions de dinars de dette

Selon un rapport de l’Office des terres domaniales (OTD), Badrouna, Kedia et Chemtou cumulent une dette de 51 millions de dinars, notant que les trois groupements agricoles appartiennent à la région de Jendouba.

En effet, l’accumulation de cette dette est due aux salaires impayés estimés à 13 millions de dinars, aux découverts bancaires de 27 millions de dinars, et aux services de labour, récolte, désherbage, transport,… des fournisseurs privés, qui attendent encore 11 millions de dinars.

D’autre part, ce problème financier est le fait de l’abandon de nombreuses cultures comme celles des fruits et des légumineuses, qui est une conséquence du fiasco des grands investissements entrepris à Badrouna, Kedia et Chemtou. Des agro-combinats qui occupent pourtant une superficie totale de 5 300 hectares, et qui ont enregistré moins de 34 % des réalisations par rapport aux investissements entrepris, explique la même source.

Aussi, selon le rapport, il s’agit d’un grave manquement en termes de gestion des ressources créé par un déséquilibre financier de 21,5 millions de dinars pour les trois agro-combinats concernés, et ce, pour les années 2017-2018-2019-2020-2021 audités. Ce déficit est un véritable bide, notamment en termes de productivité et de rendement céréalier par hectare, ajoute le même document.

Regardez aussi

Lait

UTAP : Augmenter le prix du lait d’environ un dinar pour sauver le secteur laitier

L’augmentation du prix du lait de 800 millimes au minimum est salutaire pour le secteur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.