AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
dimanche 26 mai 2024
Accueil / L'invité / Portrait : Amira Cheniour au service de l’Agriculture Intelligente en Tunisie
Ph : wearetech.africa

Portrait : Amira Cheniour au service de l’Agriculture Intelligente en Tunisie

Amira Cheniour : Une pionnière tunisienne de l’Agriculture Intelligente.

Amira Cheniour, agripreneure de renom et fondatrice de Seabex, une start-up tunisienne axée sur l’agriculture intelligente, redéfinit les limites de l’innovation pour préserver la planète et améliorer la vie des agriculteurs. Son travail acharné et son engagement démontrent que l’agriculture peut jouer un rôle clé dans l’avenir de la Tunisie et de l’Afrique tout entière.

Amira Cheniour, ingénieure informatique diplômée de l’ESPRIT en 2012, et titulaire d’un E-MBA obtenu en 2020 à l’université centrale privée d’administration des affaires et de technologie de Tunis, incarne l’excellence académique et entrepreneuriale. Originaire de Tunisie, c’est lors d’un voyage dans le sud du pays qu’elle a été frappée par la détresse d’un agriculteur qui avait perdu sa récolte de dattes en raison de la sécheresse. Cet événement a inspiré Amira à consacrer son expertise à l’agriculture, un secteur vital pour la Tunisie, mais confronté à des défis de taille.

Seabex, la start-up fondée par Amira, a développé un système de télésurveillance et de contrôle à distance de l’irrigation, alimenté par l’intelligence artificielle (IA) selon wearetech.africa. Ce système novateur permet aux agriculteurs de gérer leur utilisation de l’eau et des fertilisants en fonction des besoins réels des cultures grâce à des capteurs implantés dans les champs, connectés à une plateforme en ligne. Seabex propose également un service logiciel (Software as a Service) qui permet aux agriculteurs d’accéder aux données et aux recommandations via leurs smartphones ou ordinateurs.

Depuis sa création, Seabex a obtenu un succès notable, tant à l’échelle nationale qu’internationale. La start-up a été récompensée de plusieurs prix prestigieux, dont le prix Orange de l’Entrepreneur social en Afrique et au Moyen-Orient en 2017, ainsi que le trophée de l’Innovation au concours Agreen Start-up 2023 dans la catégorie « start-up qui collabore avec les chambres d’agriculture ». De plus, elle a été sélectionnée pour le programme Google for Startups Accelerator: Climate Change pour le Moyen-Orient et l’Afrique.

Le parcours professionnel d’Amira Cheniour a débuté en 2011 chez Orange Tunisie, où elle a effectué un stage de fin d’études précise la même source. Par la suite, elle a travaillé pour l’entreprise éditrice de logiciels I.T.Grapes de 2011 à 2020. C’est avec Taher Mestiri, le fondateur d’I.T.Grapes, qu’elle a lancé Seabex en 2015.

En plus de ses succès entrepreneuriaux, Amira Cheniour a été reconnue pour son leadership exceptionnel. En 2017, elle a été élue Star-Female Entrepreneur lors du G20 de Berlin et a reçu le prix Ye Star-Female Entrepreneur lors du programme Global Inclusion Awards de 2017 à Berlin, en Allemagne. En 2018, elle a remporté le Women in Africa et le Social Entrepreneur of the Year in MENA, décernés par Orange Tunisie. Elle a également été sélectionnée parmi les finalistes du Woman Entrepreneur of the Year Award 2019 à Paris et figurait parmi les 100 femmes entrepreneurs les plus influentes de Tunisie en 2020, selon le réseau The Next Women Tunisie.

Amira Cheniour incarne la vision, la détermination et l’innovation nécessaires pour transformer l’agriculture en un moteur du développement durable en Tunisie et sur le continent africain. Son travail et son leadership continuent d’inspirer des générations d’entrepreneurs en quête de solutions pour un avenir meilleur.

Partager

Regardez aussi

Mohamed Rjaibia : Nous devons travailler aujourd’hui sur la « souveraineté agricole »

Pour Mohamed Rjaibia la Tunisie fait face à des défis mais elle peut rester optimiste. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *