AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
jeudi 30 mai 2024
Accueil / Actu Entreprises / Le ministère autorise les exportations d’huile d’olives vers l’UE

Le ministère autorise les exportations d’huile d’olives vers l’UE

Une nouvelle étape cruciale vient d’être franchie dans le secteur agricole tunisien avec l’annonce du ministère de l’Agriculture. À partir d’aujourd’hui, les exportateurs privés de la Tunisie sont officiellement autorisés à exporter de l’huile d’olive vers l’Union Européenne (UE).

Cette annonce fait suite à la mise en œuvre des dispositions du décret présidentiel 2022-448 du 4 mai 2022, qui établit les conditions et modalités d’octroi et de retrait des autorisations d’exportation de l’huile d’olive tunisienne aux exportateurs privés. Ces mesures s’inscrivent dans le cadre du quota attribué à la Tunisie par l’UE.

Le secteur de l’huile d’olive occupe une place prépondérante dans l’économie tunisienne, et l’ouverture de ces exportations aux acteurs privés constitue un pas significatif pour stimuler l’économie nationale. Cela offre aux entreprises locales une opportunité d’accéder à un marché international de grande envergure et de renforcer la position de la Tunisie en tant que producteur d’huile d’olive de qualité.

Selon le ministère de l’Agriculture, les exportateurs privés devront respecter scrupuleusement les termes du décret présidentiel 2022-448, qui fixe les règles et conditions entourant ces exportations. Ce décret vise à garantir une gestion transparente et équitable du quota alloué à la Tunisie par l’UE, tout en préservant la réputation de l’huile d’olive tunisienne sur les marchés internationaux.

Cette décision s’inscrit dans le cadre des efforts continus du gouvernement tunisien pour promouvoir les exportations et dynamiser le secteur agricole. En autorisant les exportateurs privés à participer activement au commerce international de l’huile d’olive, la Tunisie espère accroître ses revenus tout en offrant de nouvelles opportunités aux entrepreneurs locaux.

Les acteurs de l’industrie se réjouissent de cette nouvelle perspective qui s’ouvre à eux. Les exportateurs privés sont désormais appelés à s’engager dans le respect des normes de qualité et des procédures énoncées par le décret présidentiel, afin de préserver la réputation de l’huile d’olive tunisienne sur le marché européen.

Partager

Regardez aussi

La Tunisie se prépare à briller au Salon APAS SHOW 2024 à Sao Paolo

Le Centre de Promotion des Exportations (CEPEX) de Tunisie est sur le point de présenter …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *