×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
dimanche 25 septembre 2022
Accueil / L'invité / Chokri Dejbi : « Nous n’avons ni de DAP ni de l’ammonitrates »
Ammonitrate
Ammonitrate - PH : Wikipedia

Chokri Dejbi : « Nous n’avons ni de DAP ni de l’ammonitrates »

Grosse pénurie d’ammonitrate et de DAP : Le S.O.S des agriculteurs de Béja.

Le président de l’Union Régionale de l’agriculture relevant du gouvernorat de Béja Chokri Dejbi, a fait savoir dans une interview exclusive accordée à “Tunisie Numérique”, que « Actuellement, nous sommes dans la haute saison des grandes cultures et plus précisément les céréales mais jusqu’à présent à Béja nous n’avons pas plus de 30% de DAP.

“Nous avons enregistré une grosse pénurie de cet engrais qui demeure très primordial pour l’agriculture. Je considère qu’il y a des parties qui mènent une politique visée contre les agriculteurs , car malgré les augmentations vertigineuses qui ont été enregistrées , que nous avons refusé et qu’on refusent encore, nous sommes surpris qu’ une importante pénurie de ce produit a été signalée” a-t-il dit.

Chokri Dejbi a, encore, ajouté ” C’est vrai que nous sommes conscients du problème social des employés du groupe chimique tunisien, mais la continuité de cette pénurie essentiellement chaque année, est un crime au niveau de notre souveraineté alimentaire, c’est aussi un crime réel pour le pays et pour les producteurs. Le président de la République, le ministre de l’Agriculture , le ministre des affaires sociales et de l’industrie sont à l’origine de ce grand problème et ils endossent cette grande responsabilité” a assuré le responsable.

Et d’ajouter que “Ce n’est pas normal que l’usine de production de Gabes reste toujours fermée, surtout depuis une vingtaine de jours. Je considère qu’il s’agit d’une politique qui vise essentiellement les producteurs. La pénurie de DAP est un grand problème qui n’a pas été résolu. Les parties tutelles ne sont pas sérieuses et ne veulent pas résoudre cette crise qui aura sans doute des impacts négatifs sur le pays. Ce n’est pas notre problème lorsqu’il s’agit d’une pénurie, ils ont dû assurer un stockage en la matière.”a-t-il dit.

“Nous n’avons ni de DAP ni de l’ammonitrates, il n’ y a plus de ces engrains dans le gouvernorat de Beja depuis  15 jours. D’ailleurs, les agriculteurs ne veulent plus produire les blés ( céréales),  suite à la cherté des produits de production, et que les réunions de dialogues n’ont pas été tenues  pour réviser la marge des prix de céréales.

“L’Etat est capable d’importer du blé à 200 dinars , mais  il incapable de nous fournir les produits de production nécessaires pour les agriculteurs tunisiens, c’est de la corruption”, a encore assuré Djebi.

Il a affirmé que “Je tiens à préciser que le groupe chimique tunisien n’a pas repris ses activités, contrairement à ce qui a été annoncé par un support médiatique officiel. Je lance un appel de détresse à Nourdine Taboubi afin de résoudre ce problème, nous ne comptons plus sur l’Etat qui est devenu impuissant, mais nous comptons sur le syndicat”.

Et d’affirmer que “L’agriculteur est prêt d’accomplir sa mission de production malgré les problèmes mais c’est l’Etat qui n’est pas prêt et qui n’a pas honoré ses promesses”, a conclu le  président de l’Union Régionale de l’agriculture au gouvernorat de  Béja.

TunisieNumerique

3 commentaires

  1. Exact . La plus part des petits agriculteurs n’ont toujours pas reçu un seul sac d’amounitre. C’est pire que l’année dernière

  2. AGBOESSI GRITANELLE

    Je recherche un vendeur permanent pour la livraison des pommes de terre pour le Bénin. Je suis une société régulièrement installé au Bénin. ET souhaite importé des pommes de terre de qualité . la commande se passera payé selon les termes tarifaires du vendeur. Nous sommes disponible pour des échanges concluantes et pour passer la première commande ce mois de Février

    AGBOESSI GRITANELLE
    +229 61950994

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.