AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
dimanche 26 mai 2024
Accueil / Technique / Dossier / L’agriculture tunisienne en 2023
Fruits - ph : Pixabay
Fruits - photo illustration : Pixabay

L’agriculture tunisienne en 2023

L’agriculture en Tunisie est un secteur clé de l’économie du pays, représentant environ 10% du PIB et employant près de 20% de la population active. Ce secteur est principalement axé sur la production de céréales, de fruits, de légumes et d’huile d’olive. Dans cet article, nous allons explorer en détail l’agriculture en Tunisie, en mettant l’accent sur les cultures les plus importantes et les défis auxquels le secteur est confronté.

Introduction

L’agriculture en Tunisie est un secteur clé de l’économie du pays. Elle joue un rôle important dans la fourniture de denrées alimentaires, dans la création d’emplois et dans la génération de revenus. Ce secteur est principalement axé sur la production de céréales, de fruits, de légumes et d’huile d’olive. Dans cet article, nous allons explorer en détail l’agriculture en Tunisie, en mettant l’accent sur les cultures les plus importantes et les défis auxquels le secteur est confronté.

Les cultures importantes

La production de céréales en Tunisie est concentrée sur le blé, l’orge et le maïs. Le blé est la principale culture céréalière, représentant environ 60% de la production totale de céréales en Tunisie. L’orge est cultivée principalement pour l’alimentation animale, tandis que le maïs est principalement destiné à l’alimentation humaine.

La production de fruits en Tunisie est également importante, avec une grande variété de fruits cultivés, tels que les agrumes, les dattes, les figues, les grenades, les raisins et les melons. Les agrumes sont la principale culture fruitière, représentant environ 40% de la production totale de fruits en Tunisie.

La production de légumes en Tunisie est concentrée sur les tomates, les pommes de terre, les poivrons et les oignons. La tomate est la principale culture légumière, représentant environ 40% de la production totale de légumes en Tunisie.

L’huile d’olive est l’un des produits agricoles les plus importants de la Tunisie. Le pays est le quatrième producteur mondial d’huile d’olive, avec une production annuelle moyenne de plus de 200 000 tonnes.

Les défis

Le secteur agricole en Tunisie est confronté à de nombreux défis, notamment le manque d’eau, le manque de financement, la concurrence étrangère, la dégradation des sols et le changement climatique. Le manque d’eau est l’un des plus grands défis auxquels le secteur est confronté. En effet, la Tunisie est l’un des pays les plus arides du monde, avec une pluviométrie annuelle moyenne de seulement 250 mm. Le manque de financement est également un défi majeur, car les agriculteurs tunisiens ont du mal à obtenir des prêts auprès des banques.

La concurrence étrangère est un autre défi pour le secteur agricole tunisien. Les produits agricoles importés sont souvent moins chers que les produits locaux, ce qui rend difficile la concurrence pour les

Partager

Regardez aussi

agriculture france

Analyse : Combien gagne un agriculteur en France ?

Ce mardi, un organisme français, l’Insee a publié un panorama révélateur des réalités économiques des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *