AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
samedi 3 décembre 2022
Accueil / Actualités / Actu' Tunisie / Pommes de terre : Les professionnels vendent leur stock pour ne pas être accusés de spéculation
Pommes de terre - ph : DR
Pommes de terre - ph : DR

Pommes de terre : Les professionnels vendent leur stock pour ne pas être accusés de spéculation

Les professionnels ont refusé de stocker par crainte d’être accusés de monopole et de spéculation, créant un déficit de pomme de terre sur le marché.

Le jeudi 10 novembre 2022, Chokri Rezgui, membre du bureau exécutif de l’UTAP (Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche), en charge de la production végétale, est intervenu à Mosaïque FM pour donner les raisons du manque de pommes de terre sur le marché.

En effet, le responsable a déclaré que la Tunisie avait toujours stocké la production excédentaire pour compenser les mauvaises récoltes d’automne. Mais cela ne s’est pas produit cette année, car les professionnels qui craignaient qu’on les accuse de monopoliser le marché et de spéculer, ont tout vendu.

Rezgui a expliqué que les agriculteurs ont pratiqué le stockage traditionnel, ce qui a causé des pertes importantes à cause des conditions climatiques extrêmes et du coût élevé des produits nécessaires à la conservation des stocks. Ce qu’il fallait faire, c’était ouvrir le marché à la régulation par l’offre et la demande et non pas fixer des seuils qui ont favorisé le monopole. Selon lui, les responsables de cette situation devraient rendre des comptes. Il a poursuivi en expliquant la nécessité de libérer le marché, même si les prix connaîtront une légère hausse, ils finiront par s’auto réguler.

Regardez aussi

semences

Jendouba s’inquiète du manque de semences et d’engrais

Les inquiétudes face au manque de semences et d’engrais persistent à Jendouba, malgré les précipitations …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.