AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
mardi 5 décembre 2023
Accueil / Actu Entreprises / Mohamed Sadok promeut la Deglet Nour tunisienne
Ph : Freshplaza

Mohamed Sadok promeut la Deglet Nour tunisienne

La Deglet Nour, la variété de dattes de renom originaire d’Afrique du Nord, continue de faire rayonner la Tunisie sur la scène mondiale en tant que producteur majeur. Mohamed Sadok, fervent promoteur de l’origine tunisienne de ces dattes de premier choix, nous éclaire sur les derniers développements dans l’industrie des dattes.

Les dattes Deglet Nour sont un trésor national en Tunisie, représentant la fierté des producteurs locaux et un véritable cadeau que le pays envoie aux amateurs de dattes du monde entier. Sadok se confie à Freshplaza en indiquant que : « La saison des dattes est à nos portes, et nous sommes ravis de constater une augmentation de la production en Tunisie par rapport à l’année précédente, malgré les défis climatiques. À l’échelle nationale, la Tunisie a réussi à produire une impressionnante quantité de 328 000 tonnes de Deglet Nour, soit près de 80 % de la production totale de dattes du pays. »

Toutefois, la Tunisie doit faire face à une concurrence féroce de ses voisins, notamment l’Algérie, qui produit une quantité colossale de 1,2 million de tonnes de dattes par an, dont plus de la moitié correspondent à la variété Deglet Nour. Sadok souligne toujours à la même source : « Malgré cette concurrence acharnée de l’Algérie, nous parvenons à exporter des volumes considérables. La saison précédente, la Tunisie a expédié près de 115 mille tonnes de Deglet Nour, ce qui témoigne de la robustesse de la demande. Avec l’augmentation de la production cette saison, je suis confiant que nos performances à l’exportation seront encore meilleures. »

Lire aussi : L’actualité agricole en Algérie

Selon Sadok, la clé du succès des Dattes Deglet Nour tunisiennes par rapport à leurs homologues algériennes réside dans leur fraîcheur exceptionnelle tout au long de la saison. En Algérie, les dattes sont récoltées plus tôt qu’en Tunisie, obligeant les producteurs algériens à les conserver à des températures glaciales de -20 degrés plus tard dans la saison. En Tunisie, la récolte des dattes se poursuit jusqu’à la fin de la saison, garantissant ainsi une fraîcheur prolongée. Il est indéniable que la Deglet Nour algérienne est également de grande qualité, mais la Tunisie a l’avantage des méthodes de conservation innovantes.

En ce qui concerne les prix, la compétition exerce une pression pour les maintenir stables. « Cette saison, nos prix ont augmenté de manière marginale, en réponse à l’augmentation des coûts de production, en particulier ceux liés à l’énergie. Toutefois, nos prix restent hautement compétitifs, et il convient de noter que la valeur des exportations tunisiennes a même enregistré une légère baisse de 3,7 % la saison précédente.

« À l’approche de Cartagoexpo, nous nous préparons à commercialiser pas moins de 1 000 tonnes des meilleures récoltes de Deglet Nour de la saison. Notre attention est tournée vers le marché européen, où cette variété est largement appréciée grâce à la présence d’une importante diaspora nord-africaine », conclut Sadok avec optimisme.

Ainsi, les dattes Deglet Nour tunisiennes continuent d’illuminer la Tunisie sur la carte mondiale des délices sucrés, grâce à leur qualité exceptionnelle et à leur fraîcheur inégalée, tout en relevant avec succès les défis de la concurrence internationale.

Partager

Regardez aussi

L’application My Seeds Syngenta mise à jour pour 35 pays d’Afrique et du Moyen-Orient

La mise à jour de l’application mobile My Seeds Syngenta présente plus de 500 variétés …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *